L’hypnose

Quelques lignes pour définir ce qu’est l’hypnose, vous présenter l’histoire de l’hypnose et faire la différence entre hypnose de spectacle et hypnose à des fins de soulagement des personnes.

Pour faire simple, l’hypnose est un état modifié de conscience. Oubliez la pensée que l’on « dort » en état hypnotique. En aucun cas vous êtes en sommeil, sinon comment arriver à agir sur une phobie, la consommation de tabac,… Et surtout, surtout, ôtez de votre esprit qu’une personne sous hypnose est vulnérable et qu’elle fera tout ce qu’on lui demandera, c’est faux !

En -4000 avant J.C., les Sumériens ont déjà décrit des méthodes hypnotiques, comme quoi là encore, rien n’a été inventé au XXème siècle ! Pour être bref, tout au long de récits historiques, on trouve des passages décrivant l’hypnose.

Tous ont œuvré dans l’avancée de la reconnaissance de l’hypnose, Franz Anton Mesmer ( pas l’artiste « Mesmer » d’aujourd’hui !), le Marquis de Puységur, l’abbé Faria… pour arriver à Milton Erickson (1901-1980) qui nous a laissé l’hypnose Ericksonienne dont vous avez surement entendu parlée.

Je n’irai pas plus loin pour cette partie historique, je ne ferai qu’entrer dans des détails qui ne vous intéresseraient peut-être pas ici, vous qui visitez ce site en quête d’une solution à votre souci par l’hypnose.

L’hypnose de spectacle, comme son nom l’indique est fait pour le « spectacle » ! Les candidats sont soigneusement choisis par le praticien pour leur extrême sensibilité et réceptivité, d’où les tests qui précèdent la séance et l’élimination de participants. Là, l’hypnose est induit très rapidement, c’est une méthode bien particulière pour ce type de transe.

L’hypnose pratiquée en cabinet est bien différente. La transe est induite progressivement, doucement afin que le patient soit détendu au maximum (ce qui n’est pas le cas sur scène). Puis, le travail est différent puisqu’après celui-ci consistera à soulager. La différence est énorme. Je réitère mes propos, le patient ne sera jamais contraint de faire quelque chose qu’il ne désire pas.

Ces explications sont sommaires. J’aurai pu les développer davantage mais la lecture de cette page aurait été fastidieuse et là n’est pas le but.

Si vous souhaitez plus d’information sur l’hypnose ou sur l’intervention de l’hypnose sur un souci particulier vous concernant, je reste à votre disposition pour répondre à vos questions par téléphone – 07.64.09.74.61 – ou par l’intermédiaire du formulaire de contact.

A bientôt.

Les commentaires sont fermés.